Joyeuse St Valentin – Happy Valentine’s Day


Je t’aime parce que tu me fais sentir belle
Et que dans tes bras
Le temps qui passe je l’oublie !
Tout est possible avec Toi
Oui tu es l’homme de ma vie ♥


Lucia


I love you because you make me feel beautiful
And that in your arms
As time goes by I forget it!
Everything is possible with You
Yes you are the man of my life ♥

LE CRI – THE CRY


Texte écrit par mon mari Bertrand KHA…


Il s’agit d’écouter et d’entendre ce cri
Il faut agir vite !
C’est notre devoir, le compte à rebours a commencé




I saw you born and I fed you well
With meat and fruit
Quench your thirst with rain
And protect with caves like shelters


You have grown and prospered
Regardless of how you were going to eat
Because I was there of course day after day
From the coming of evening until daybreak


Despite my crying and all my jolts
Never ever, ever, ever have you been able to listen
You dug up looted and even burned down
Under so many screams that you didn’t listen


Today I die under countless wounds
But you still keep torturing me
My time you know is up to now limited
It’s up to you if you want to save me


If you didn’t understand the one who wrote to you
Then my time will soon be over.
Yet I am your mother who loves you and smiles at you
I am the EARTH you Man who destroys me


Wake up Humanity in this day rise up
To save the one who still believes in you


Bertrand KHA

A la plus belle des Mamans


En ce jour de Fête des Mères
Qui mérite le plus d’être honorée
De recevoir des mots d’amour et de reconnaissance
Si ce n’est une maman !
Aussi je souhaite un agréable jour de fête
A toutes les mamans du monde !
©Lucia


J’ai réalisé cette création pour ma fille
Qui est jeune maman de deux bébés.
Et oui encore une fois mamie le 23 Avril 2019 ☺


Oui c’est comme ça… Yes, it’s like that …


Oui, c’est comme ça …
Il y a des jours où rien ne va
Des jours où l’on ne vit pas
Où l’horizon se teinte de noir
Où l’on coule au bord du désespoir
Des jours à ne savoir pourquoi
Pourquoi, tout glisse entre nos doigts?


On aimerait entendre la voix d’un ami
Trouver un peu de chaleur, de répit
A son oreille chuchoter nos soucis
Déverser au creux de son épaule
Larmes et peurs qu’on ne contrôle !


Il y a des jours comme ça
Des jours où plus rien ne va
Où l’être aimé vous blesse
A l’abandon vous laisse
Et derrière soi
Pas à pas, l’amour s’en va !


©Lucia


Yes, it is like that …
There are days when nothing goes
Days when we do not live
Where the horizon is dyed black
Where one sinks on the edge of despair
Days where you dn’t know why
Why, everything slides between our fingers?
We would like to hear the voice of a friend
Find a little heat, respite
And in his ear whispering our worries
Spilling in the hollow of his shoulder
Tears and fears that we don’t control


Yes, there are days like that
Days when nothing goes
Where, the loved one hurts you
And, abandoned leaves you
Behind you
Step by step, love goes away!

J’ose encore le croire !


Il dit qu’il m’aime comme au premier jour
Et moi j’ose encore le croire !
Quand se lève le jour, que s’ouvrent mes yeux
Tout renaît aussitôt avec son regard
Parfois je les ferme pour ne pas voir
Que nous vieillissons tous les deux
Mais qu’importe nos rides
Si la vie coule comme l’eau limpide
Si ses bras forts m’enlacent
Et que ses lèvres m’embrassent


Même si les rides sillonnent mon visage
Il me dira toujours que « tu es belle »
Et moi je le nierai comme une enfant rebelle !
On dit que l’amour n’a pas d’âge
Et cela, j’ose encore le croire !


©Lucia