Oui c’est comme ça… Yes, it’s like that …


Oui, c’est comme ça …
Il y a des jours où rien ne va
Des jours où l’on ne vit pas
Où l’horizon se teinte de noir
Où l’on coule au bord du désespoir
Des jours à ne savoir pourquoi
Pourquoi, tout glisse entre nos doigts?


On aimerait entendre la voix d’un ami
Trouver un peu de chaleur, de répit
Et à son oreille chuchoter nos soucis
Déverser au creux de son épaule
Larmes et peurs qu’on ne contrôle


Oui, il y a des jours comme ça
Des jours où plus rien ne va
Où l’être aimé vous blesse
Et à l’abandon vous laisse
Derrière soi
Pas à pas, l’amour s’en va !


©Lucia


Yes, it is like that …
There are days when nothing goes
Days when we do not live
Where the horizon is dyed black
Where one sinks on the edge of despair
Days where you dn’t know why
Why, everything slides between our fingers?
We would like to hear the voice of a friend
Find a little heat, respite
And in his ear whispering our worries
Spilling in the hollow of his shoulder
Tears and fears that we don’t control


Yes, there are days like that
Days when nothing goes
Where, the loved one hurts you
And, abandoned leaves you
Behind you
Step by step, love goes away!

Publicités

J’ose encore le croire !


Il dit qu’il m’aime comme au premier jour
Et moi j’ose encore le croire !
Quand se lève le jour, que s’ouvrent mes yeux
Tout renaît aussitôt avec son regard
Parfois je les ferme pour ne pas voir
Que nous vieillissons tous les deux
Mais qu’importe nos rides
Si la vie coule comme l’eau limpide
Si ses bras forts m’enlacent
Et que ses lèvres m’embrassent


Même si les rides sillonnent mon visage
Il me dira toujours que « tu es belle »
Et moi je le nierai comme une enfant rebelle !
On dit que l’amour n’a pas d’âge
Et cela, j’ose encore le croire !


©Lucia

Il est venu


Il est venu ce souffle sans bruit
Poser un baume sur les cœurs meurtris
Comme l’île est engloutie par les flots
En Sa chair il a englouti nos maux
Sur son dos, il a porté nos lourds fardeaux !

Sur le ciel d’airain Il a déversé la pluie
Et sa sève a coulé libérant la Vie
Il l’a faite couler dans nos veines
Brisant tour à tour toutes nos chaines
Envoyé par Dieu et appelé fidèle
A Lui, Il nous a unis d’une union éternelle


« La vie ne jaillit pas toute seule
Je n’aurais jamais reçu le don de la vie sans Jésus »


© Lucia

Que vais je faire de ma vie !


Je me pose cette question que vais-je faire de ma vie ?
Je ne suis plus en activité professionnelle
alors que c’était bien ce qui me définissait autrefois
Et aujourd’hui ?
Je dois être prête à travailler pour réussir ce qu’il me reste de vie,
Et combien de temps à vivre encore ?
10 ou 20 vingt ans, que sais-je ? Mais peu importe !
La « retraite » est une autre vie à construire !
Plus rien comme devant un tsunami où si l’on a subi de grosses pertes.
Alors, comme Eileen CADDY le suggère dans cette méditation
je regarde le bon côté de la vie.
Oui un pan de ma vie est derrière moi
Avec des joies , des déceptions et des regrets, desquels je tire un enseignement !


Cependant, je suis assez fière au fond de tout ce que j’ai pu accomplir,
Bien que tout cela soit déjà derrière moi.
Mon aujourd’hui est là devant,
Que vais- je en faire ?
Continuer à me battre pour le meilleur qu’il me reste à vivre !


©Lucia

Sacré boulot la vie !




La vie nous apprend tant de choses pas toujours faciles à comprendre
ou à expliquer!
D’une manière ou d’une autre nous tirerons toujours
des leçons de nos expériences …
La vie est merveilleuse, si tant est qu’on ne la craigne pas.
De toute évidence
Toutes nos batailles nous enseignent quelque chose.

©Luciabonne journee2a