Quelqu’un au-delà de ce monde – Someone beyond this world

La gloire de Dieu
English Version just after the French version


Quand je regarde
Un lever de soleil
O beauté du firmament !
Quand de la nature
J’observe toutes les merveilles
Comme les champs de blés
Que la main de Dieu a semés
Tout m’indique
Qu’il y a un Dieu Créateur
Même si de par mon intellect
Je mets en doute son existence
Dans mes murmures silencieux
Tout mon être intérieur
A conscience de sa présence


© Lucia
0a14


When I look a sunrise
O beauty of the firmament!
When of the nature
I see all the marvels
As the wheat fields
That, God’s Hand has sown
Everything tells me
That there is a “God Creator”
Although by my intellect
I question His existence
In my silent whispers
My whole being deep is
Conscious of His Presence

Que cela me peine ! – That it saddens me !

creation
English Version after French Version


Quand je lis certains propos insultants sur Toi
Oh Dieu ! Que cela me peine !
Quand dans sa colère, l’homme se déchaine contre Toi
Oh Dieu ! Que cela me peine !


Es-tu responsable de tous les maux de la terre
Toi qui as tout créé pour rendre heureux l’humain ?
Tu as remis tant de merveilles entre ses mains
Tu as donné intelligence et savoir- faire !


Tant d’hommes, au coeur rempli de fiel, se moquent de toi
Accusateurs, ils salissent ton Nom admirable
Sans admettre leur part ou qu’ils sont responsables
De guerres et de la haine qui ne peut être en Toi


Ont-ils seulement expérimenté ton Amour
Comme des ténèbres Ta lumière fit poindre le jour ?
Ils ne savent pas combien leurs discours peinent !
Et toi mon Dieu l’as ressens-tu cette peine ?


© Lucia
*************************************


When I read some words insulting about You
Oh God! That It pains me!
When in anger, men unleashed on you
Oh God! That It pains me!


Are you responsible for all the earth’s ills
You created all things to make happy human?
You have given so many marvels between his hands
You gave intelligence and know-how!


So many men, the heart filled with gall, laugh at you
Accusers, they make dirty your admirable Name
Without admitting that they are responsible
Wars and hatred that cannot be in You


Did they just experienced your Love
As in darkness Your light was dawning one day?
They do not know, their speeches sadden
And you my God have you felt this punishment?

Tes bienfaits

Femme louange


Si nombreux sont tes bienfaits


Que je ne peux tous les compter


Chaque matin quand je me lève


Vers toi mes pensées s’élèvent


En ce jour tes bontés


Vont encore se renouveler


Si nombreux sont tes bienfaits


Que du temps pour te remercier


Je n’en aurai jamais assez


Mais ma bouche veut s’ouvrir


Et tout mon corps se tenir


Devant Toi, Ô Dieu pour te louer !


Lucia

Tu m’as aimée le premier

Paysage céleste1


J’ai longtemps nié ton existence
L’idée que Tu pouvais être bon pour moi
Dépassait mon intelligence
Pourtant, souvent Tu as frappé
A la porte de mon cœur
Je ressentais alors quelque chose d’étrange
Une agitation intérieure inexplicable
Au tréfonds de tout mon être
Je comprenais bien que c’était surnaturel
Mon orgueil me laissait sourde à cet appel


Je sombrais peu à peu
Dans un grand trou noir…
Du vide tout autour
Du vide surtout en moi !
Par Amour,
Tu as toujours fait le premiers pas
Avec tendresse, Tu t’es approché de moi
Ton Oreille attentive entendait
Ces cris étouffés sortant de ma poitrine
Tu m’as tirée des griffes de la mort


Comme une mère douce et tendre
Comme un Père aimant et protecteur
Tu m’as consolée, restaurée

et relevée
Mettant un baume sur mes plaies
Tu m’as appelée Ta « fille bien-aimée »
Ô Dieu ! C’est Toi qui m’as aimée le premier !
Et moi, je n’ai plus cherché à fuir Ton Amour
Par Toi et en Toi je Vis !


Lucia