Un enfant – A child

Bébé de Lisa Jane

Bébé de Lisa Jane


Ce petit être, qui dans votre sein
A mis des mois pour se développer
Ce petit être conçu dans l’amour
Qui a vu le jour que par votre douleur
Il est le prolongement de vous- mêmes
Son sourire vous donnera des ailes
C’est un rayon de soleil dans votre vie


Puis il grandit !
Jour après jour
Sous votre regard, faisant l’objet
De toute votre attention
Vous l’aimez !
Et quand il est devenu adulte
Vous l’aimez plus encore !
Sa réussite et son épanouissement
Vous procurent une joie indicible
Vous êtes fière de ce qu’il est


Malgré les orages ou l’adversité
Rien n’altèrera votre amour pour lui
Il sera toujours votre enfant chéri !

729331r9xv98dss9

English Version


This young child, who, in your breast
Put a lot of months to develop
This young child conceived in love
And who was born by your pain
It is a continuation of yourself
His smile will give you wings
It is a sunbeam in your life
Then he grows up ! Day after day
Under your look, being the object
Of all your attention
You love him !
And when he became an adult
You love him, more and more
His success and blooming
Get you, an unspeakable enjoyment
You are proud of what « he is  »


In spite of thunderstorms or adversity
Nothing will distort love which you wear him
He will always be your beloved child!

Petit coeur

Petitcoeur


Petit cœur, enfant innocent
Petit cœur qui pleure souvent
Tout gonflé bulles chagrin
Qui cherche partout mais en vain


Ce père dont il a besoin
Petit cœur, nul n’avait pris soin
De te dire combien il t’aimait
Sans lui le temps s’est arrêté !


Et tu marches seul dans la nuit
A la recherche d’un appui
Tu guettes dans chaque lueur
Son bon regard approbateur


Tu pleures regardant les étoiles
Et tu dessines sur la toile
Ce grand manque que tu ressens
Ce vide toujours permanent


Petit coeur voudrait bien grandir
Il lui faut maintenant, guérir !


Lucia

Ce n’est pas… C’est !

Nous2


Ce n’est pas ta belle allure qui m’attire
Ce n’est pas ton argent, ni ta tire lire
Ce n’est pas non plus ce projet un peu fou
Auquel tu rêves en disant c’est bon pour nous


Ce n’est pas ton intelligence, ni ton savoir
Ni ces souvenirs que je garde en mémoire
Ce ne sont pas les années passées ensemble
Ni les enfants qui bien souvent nous rassemblent


Non ! Rien de tout cela ne m’attire à toi !
C’est ton cœur qui me plait, qui me met en émoi
C’est ton regard posé sur moi tout simplement
Ton amour me suffit, me comble pleinement !


Ce n’est pas la richesse qui fait mon bonheur
La gentillesse, l’écoute et la douceur
C’est tout cela qui m’attire toujours plus à toi
Oui, j’aime tout ton être, tu es parfait pour moi !


Lucia

Un père absent

pèrefille


Que de temps perdu à croire que l’on est rien
Un « incapable » ou pas quelqu’un de bien
A douter de soi, de ses faits, de ses dires
Parce qu’enfant, il vous a manqué un sourire


Celui d’un père au regard approbateur
Aux bras ouverts, accueillants et protecteurs
Un modèle pour bien se construire dans la vie
Et pour pouvoir affronter tous ses défis


Ce temps aussi à vous torturer l’esprit
Constatant que vous avez grandi sans lui
Le cœur meurtri, vous espériez son regard
Mais vous comprenez qu’il est déjà trop tard


Et que de temps à se sentir coupable
Dans la pensée qu’on n’était pas aimable
Un père longtemps absent ne saura jamais
Combien par son absence, vous souffririez


Lucia