Déracinée

Parc du Golf de POG - GABON

Parc du Golf de POG – GABON


Sous un ciel noir et sombre telle une bombe
Eclatent le tonnerre et les vifs éclairs
Une pluie épaisse comme des cordes tombe
Violemment, rebondissant sur le parterre


Le ciel pleure aussi souvent que je pleure !
Je repense à mon bel amour de pays
A ses odeurs de lavande, ses vives couleurs
Qui m’enivraient; Ah! Je soupire après lui !


Le ciel rage aussi souvent que j’enrage !
Tout comme ces arbres, maintenant déracinés
Par les torrents d’eau et les violents orages
Déracinée aussi je suis, sans pouvoir m’attacher,


Ni nouer liens, sur cette terre d’accueil
Je marche seule! Oui je suis l’étrangère!
Or, sans à priori, j’avais franchi son seuil


Le cœur prêt à donner, ouvert et sincère
Blancs ou noirs, nous avons à travailler
Pour apprendre à s’accepter et à s’aimer!


Lucia

Avance sur ta route


Parfois nos voies semblent sans issues
L’on craint de faire ce pas vers l’inconnu
Sur ces routes bordées d’avenues


Où se trouve la bonne direction ?
Dois- je me fier à ma raison ?
Me laisser guider par mon intuition ?
Oh que de questions !


La voix de la Sagesse dit
Fais quelque chose de ta Vie


Ce chemin- là est à explorer
Tu dois t’y aventurer
Va avec foi et sans peur
Devant toi est le meilleur !


« Ta route n’existe que par ta marche »


Lucia