Si loin est le temps ! So far are the days !

Alexandrina Karadjova

« Aux cœurs blessés l’ombre et le silence ! Honoré de Balzac

  Si loin est le temps où tu me faisais confiance
 Où tu t’abandonnais au creux de mes bras 
 Le cœur blessé se love dans le silence
 Le tien a pris le large fuyant si loin de moi
  
 Perdue je le fus et sans expérience aussi 
 Or, la vie m’a appris à marcher sans béquille
 Si bien que tout son lot d’épreuve m’a grandie 
 Plus que tu ne le crois, je t’ai aimée ma fille !
  
 La plus belle femme du monde tu es à mes yeux 
 Ce que j’ai fait de plus beau et j’en suis fière !
 Tu comprendras un jour que l’on fait de son mieux
 Que c’est sacré et si tendre le cœur d’une  mère
  
 ©Lucia
So far are the days when you trusted me
 Where you left yourself in the hollow of my arms
 The wounded heart curls up in silence
 Yours took to the sea fleeing so far from me

 Lost I was and without experience too
 But life taught me to walk without a crutch
 So much so that all his ordeal made me grow up
 More than you think I loved you my daughter!

 The most beautiful woman in the world you are in my eyes
 The most beautiful thing I have done and I am proud of it!
 You will understand one day that we are doing our best
 How sacred and so tender a mother’s heart

Ô mon âme pourquoi ?

Ô mon âme pourquoi
 Gémis tu au-dedans de moi ?
 Quelle est ta peine, dis moi
 Quel est ton désarroi ?
 *
 Une douleur t’enchaine
 Et tous ces maux t’entrainent
 Au plus profond du gouffre
 Dis-moi pourquoi tu souffres
 *
 Ne retiens pas mon âme !
 Laisse couler les larmes
 Lâche ces pensées amères
 La douceur désarme la colère
 *
 Tu souffres sans trêve
 Sans savoir quand le jour se lève
 Ô mon âme ! Encore un peu espère
 Viens à la source qui désaltère !
 ©Lucia