Je t’ai trouvé !

romance 1


J’ai couru à perdre haleine
Marché sur des sentiers fangeux
Des nuits et des nuits sans sommeil
Sans l’ombre d’un rêve!
Les mains avides de caresses
Et le corps assoiffé d’amour
Désespérément sombrait…
Des nuits blafardes sans étoiles
A scruter le ciel pour y voir un signe
Je te cherchais sans même plus y croire
T’ai attendu après bien des lunes !
Mon cœur déçu ne pouvait pas voir
Que pour moi, l’amour fut encore
Et je t’ai cherché sans relâche
Comme on cherche un trésor
Je t’ai trouvé mon bien aimé
Dès lors, j’ai vu les étoiles briller
Et dans un océan d’espoir
Tes yeux dans mes yeux, j’ai bu…
J’ai bu à ta coupe pleine
Mon coeur, dans l’oubli s’est rempli
Et j’ai savouré, de l’amour le fruit


©Lucia
je t'aimec

15 réflexions sur “Je t’ai trouvé !

  1. Un grand merci à tous et à toutes pour vos gentils et généreux commentaires qui me touchent toujours autant.
    Je suis encore très peu présente sur vos blogs, je n’ai plus guère le temps, veuillez m’en excuser.
    Cependant, je ne vous oublie pas.
    Tendres pensées amicales ♥♥

  2. Bonsoir LUCIA
    Ton amitié est importante pour moi
    Je me sens moins seul
    Tes petits messages chez moi
    C’est comme la flamme d’un feu de bois
    J’en éprouve de la joie
    Avec ces petits mots
    Je te souhaite une belle semaine à venir
    Du bonheur dans ta demeure
    Bises, Amitié, Bernard

  3. Bonjour LUCIA belle poésie d’amour ou tu as abouti à ta recherche

    Je ne suis pas tous les jours présent

    Mais mon
    Amitié partagé est une douceur
    Qui apaise le cœur
    Mon amitié est une tendresse
    Comme on reçoit une caresse
    Mon amitié est du bonheur
    Ce bonheur je te le partage avec mon cœur
    Et je te fais une grande place d’honneur
    Mon amitié est un plaisir
    Comme si c’était mon sourire
    J’aime te dire merci pour ta confiance
    Belle et douce journée
    Belle semaine
    Bernard ,,,, bisous

  4. En la casa del tesoro hay un amor, la perdición de los hombres. Y nos haces correr en el poema para el sitio de las sedas, no se si por un abrazo, o una perdición más bella.
    Saludo desde mi tierra cafetera.

  5. L’Amour passe et repasse tout au long de la vie. Il faut savoir le retenir quand il est là ! Sans l’Amour l’existence ne vaut pas la peine d’être vécue…
    Ton billet est très joli ma Lucia.
    Bonne fin de journée ma douce amie.
    Bisousssss

  6. Bonjour Lucia..
    Ton poème est un hymne à l’amour…un élan du cœur, voire un cri du cœur….mais surtout et avant tout un appel à l’espoir…
    Ton texte est poignant… de la passion à l’état brut!

    Mes amitiés

  7. Bonjour Lucia
    je ne viens pas souvent raison de travail intense mais dès que je peux je viens lire ses magnifiques textes, l’amour moi je l’ai trouvé, mais séparé jusqu’à la fin d’année mais empêche que nous sommes si loin mais si prêt du cœur big bisou Bon dimanche merci de tous ses mots qui donnent un peu de joie dans le quotidien,

  8. On ne trouve pas l’amour, planqué dans la lampe d’où le génie va jaillir, comme ça, un jour d’errance, où le pied butte…

    On fait l’amour avec son âme avant de passer au corps à corps.

    L’amour est la tournure du coeur, qui à force d’épreuve prend naissance par la rencontre de l’Autre, qui était parti d’amble en m’aime temps que nous.

    Merci Lucia.

    N-L

Fil de discussion

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s