Tout ce qui me reste…All that is left of you…

Julia daudet
English version after this one
Dans le peau d’un personnage resté seul


Tout ce qui me reste de toi
Toi qui n’es plus pour partager ma vie
Fait partie de mon décor quotidien
Tout me parle de toi…
Un portait qui orne la cheminée
Une toile tissée de tes mains fines
Un parfum flottant dans l’air que je respire
Comme je respirais ta peau satinée et ambrée
Tes effets personnels me rappellent ton odeur
Et l’élégance de tes choix
Tiens ! Voilà encore un livre
Qui traine sur le chevet
Que tes doigts gracieux ont caressé
Ah ! Je n’ose même pas y toucher !
Je te revois dans ta robe rouge
Ton corps élancé tout contre le mien
Mes mains serraient ta taille fine
Et tu m’offrais ton regard satin
Nous aimions le soir au clair de lune
Flirter, à l’abri des regards indiscrets
Aujourd’hui ce qui me reste de toi
Ce ne sont que mes souvenirs
Dans ma tête ces souvenirs s’égrainent
Et mon coeur n’est plus que peine


©Lucia
post-ornament


All I have left of you
You who is no longer to share my life
Part of my daily decor
Everything speaks to me about you …
A photo that adorns the fireplace
A woven web of your delicate hands
A floating scent in the air that I breathe
As I breathed your skin silky and amber
Your clothes remind me your smell
And elegance of your choice
Look! This is another book
Lying around on the bedside
that your graceful fingers caressed
Ah! I dare not even touch it!
I see you in your red dress
Your slender body up against mine
My hands shook your slim waist
And you , offered me your satin look
We enjoyed the evening in the moonlight
Flirting, away from prying eyes
Today I have left of you
They are only my memories
In my head those memories are shelled
And my heart is only grief

14 réflexions sur “Tout ce qui me reste…All that is left of you…

    • Bonjour Dany,
      Merci de ton appréciation. L’absence est déchirure…

      « D’un enfant, d’un amour
      L’absence est la même
      Quand on a dit je t’aime
      Un jour…
      Le silence est le même » Serge Reggiani

      Bon dimanche, bisous du coeur ♥

  1. Un peu triste tes mots aujourd’hui Lucia? Ces mots c’est sûrement pour exprimer une peine passagère.
    On fait dire aux mots que ce que l’on veux bien leurs faire dirent, a tes amies de les interpréter.
    Bonne soirée Lucia.

  2. Quand je lis ton poème je suis convaincu que notre culture est commune. Nous sommes riverains de la Méditerranée et nous nous ressemblons tellement dans l’expression de nos joies et de nos peines.
    Charef

Fil de discussion

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s