Comme un petit enfant – As a child

noel creche ange

English version after this one


C’était la première fois qu’elle voyait un si grand sapin de Noël
Ses branches enneigées étaient chargées de guirlandes
Et les petits sujets suspendus étaient accrochés par des fils dorés
Une étoile au sommet scintillait quand la lumière s’éteignait
Le sapin était entouré de nombreux jouets posés à ses pieds
Ses yeux d’enfant étaient fascinés par la magie de la fête
Les enfants, tous en chœur chantaient petit papa noël
Et elle imaginait entendre les anges
Dans un petit coin était dressée la crèche
C’était si beau, l’agneau, l’âne, le bœuf… Et Marie…
Marie penchée avec un regard d’amour sur le nouveau-né
Pouvait-elle dans sa tête d’enfant croire aussi à ce miracle ?
Comprendre que ce bébé couché dans la paille
Né dans la pauvreté était le Sauveur de l’humanité
Son sauveur à elle, si elle l’accueillait en toute humilité
Alors elle ferma les yeux et en silence formula une prière
« Je veux t’adorer comme tous ces sujets à tes pieds
Jésus prend toute la place en l’auberge de mon cœur »
Non loin de là, la bougie vacilla
Comme si l’Esprit descendait, se posant sur son coeur
La paix que reçut

la fillette, en ce jour, ne la quittera jamais plus !
post-ornament


Et pour moi qui cherche la paix
La paix avec moi-même
La paix avec mes proches, mes enfants, mes amis…
Qu’en-est-il de Noël
Ai-je la foi d’un petit enfant
Pour prier le Christ de prendre toute la place ?


© Lucia


It was the first time she saw a big Christmas tree
Snowy branches were laden with garlands
And small figurines were suspended by golden son
At the top, a star sparkled when the light went out
And the tree was surrounded by many toys placed at its feet
The child’s eyes were fascinated by the magic of the festival
The children, sang in chorus Santa
And she imagined hearing the angels
In a corner was laid crib
It was so beautiful, lamb, donkey, ox … And Mary…
Mary, Leaning so lovingly on the newborn
Could she in her little head believe what miracle?
Or understand that this baby lying in the straw
Born in poverty was the Savior of humanity
Her savior to her, if she hosted humbly
Then she closed her eyes and silently prayed
« I want adore you, like all these subjects at your feet
Jesus takes up all the space in the inner my heart »
Not far away, the candle flickered
The Spirit came down and settled on her hart
The peace that she received never leave any more!


And for me who seeks peace
Peace with myself
Peace with my family, with my children
What Is Christmas
Do have faith like a child
To pray the Christ “to take up all the space”?

22 réflexions sur “Comme un petit enfant – As a child

    • Merci Liz, décembre est long cette année, beaucoup de pluies torrentielles ici. J’ai hâte de rentrer en France, encore un mois pour retrouver les miens.
      Bonne fin de semaine, bisous❤

  1. Bonsoir Lucia…

    Que j’aime les yeux de l’enfant posés sur le grand sapin de noël….ca me rend nostalgique….
    et je suis bien d’accord en ce sens que Noël devrait être une période ou l’on se centre sur l’amour et sur les autres mais pas de façon commercial…..

    Merci de ce regard doux sur Noel…
    Ton texte installe en moi un sentiment de paix…et c’est bon et apaisant…

    Amitié ..tendresse..
    Sorcière

    • Merci, belle amie de tes mots si touchants, Ta grande sensibilité ne peut que connecter à cette âme d’enfant. Un coeur d’enfant ne peut que se laisser toucher et attendrir par la beauté de Noël…
      Toute ma tendresse vers toi …

  2. Bonsoir LUCI bon noèl
    Comme chaque jour
    Je passe avec mes bisous
    Pour t’envelopper en douceur
    D’un ruban en satin
    Pour bercer ta soirée de bonheur
    De joie et de tendresse
    C’est sur ces mots
    Que je te souhaite un agréable vendredi à venir

    Ainsi qu’un bon WEEK END

    Gros Bisous

    Bernard

  3. Bonjour Lucia,
    Que voilà un bien beau conte de Noël. J’aime la sérénité qui s’en dégage. et la beauté du portrait que tu en dépeins. c’est magique de savoir réinventer Noël alors que tant a été fait et refait.
    Bravo!
    Mes amitiés

    • Merci Claude de tes mots, ils me font toujours un énorme plaisir! A la base, je voulais écrire un poème puis j’ai été inspirée autrement. Il est vrai qu’on ne sait plus comment parler de Noël, il semble que tout est dit.Mais il est bon de rappeler l’essentiel de cette fête, qui aujourd’hui est devenue, avant tout, commerciale. Elle crée un malaise au lieu de procurer la vraie joie.
      Bonne journée avec mon amitié..

    • Merci Colette de ton gentil commentaire. Tu as raison,il le faut en effet. Le temps de l’Avent nous prépare a cette « intériorité ».
      Bonne journée à venir pour toi, bisous ♥

  4. La magie de Noël je ne sais pas si elle est pour tout le monde
    On devrait surtout changer de comportement vis à vis des autres pour être à leurs écoutes mais aussi de partager nos richesses tout le temps

    • Je suis bien d’accord avec toi Chris. Nous devrions changer notre façon de faire, penser aux autres dans leur misère. Dans ce temps de l’Avent, prenons un temps de réflexion. Certains se réjouissent à l’approche de Noël, d’autres pleurent déjà la solitude que sera ce jour… Que Noël puisse-être une occasion de se remettre en question…

Fil de discussion

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s