Le Passeur … suite et fin

Rêve_ Afrika
Pour comprendre la fin de l’histoire, il faut avoir lu les épisodes précédents
https://lucialuz.wordpress.com/2014/09/05/le-passeur-the-ferryman/
https://lucialuz.wordpress.com/2014/09/08/le-passeur-suite/1
https://lucialuz.wordpress.com/2014/09/11/le-passeur-suite-2/

« Il ne doit pas être bien loin ! » se dit-elle, lâchant prise.
Cependant, son regard scrutait chaque recoin de la salle, elle, la seule femme blanche, ce matin- là,
parmi tous ces gens de couleur.
D’ailleurs, elle avait du mal à les différencier, du moins, elle en était incapable dans l’instant.
Mais lui ! Son visage, et son odeur…
Même les yeux bandés, elle aurait senti sa présence comme dans son rêve!
L’attente se faisait longue… Mais où était-il donc passé, et s’il la laissait là, s’il l’oubliait ?
Non, elle ne pouvait croire une chose pareille.
Gagnée par le doute, elle se leva bien décidée à parler avec ce fameux gardien de l’entrée.
« Il faut que je sache maintenant de quoi il en retourne ! » se dit-elle, s’armant de courage.
Comme elle sortait, le voilà qui arrivait tout transpirant, une feuille à la main.
La température extérieure était si élevée qu’il épongeait son front avec un mouchoir.
« Ah ! Vous voilà, ça vous arrive souvent de planter une femme sans explication, vous m’avez fait… »
Elle ne finit pas sa phrase, tant elle était contente de le revoir.
« Venez, je vous ramène à l’hôtel »
« Et mon visa alors ? Mon vol est 14 heures, vous le savez, non ! »
Il se dirigea vers la voiture, tout silencieux. Comme elle s’installait, elle attendait qu’il fasse
un rapport de la situation.
« Alors, mon visa ? », dit- elle avec insistance.
« Il vous faudra revenir Madame. J’ai obtenu une attestation provisoire, valable quelques temps,
vous partirez comme prévu ».
« C’était donc ça le supplément, me faire revenir ? Vous m’avez piégée, vous le saviez n’est-ce pas ?
Pourquoi n’avoir rien dit ! » Il se tut presque confus.
Tout le retour se fit sous une chaleur écrasante, elle, muette comme une carpe, fâchée contre lui.
Le paysage défilait sous ses yeux, sans qu’elle puisse l’apprécier comme la veille.
Elle était assaillie par une foule de pensées contraires.
A l’hôtel, elle eut juste le temps de changer de tenue, de boucler sa valise et de payer la note au bar.
Il l’attendait dans la voiture, démarra avec lenteur et prit la direction « aéroport ».
Le visage assombri, il semblait triste tout à coup.
Pouvait-elle seulement imaginer une seconde ce qu’il pouvait ressentir lui aussi ?
Lui, qui se montrait si respectueux voire même distant.
Arrivés à l’aéroport, il s’occupa de son embarquement, ce fut l’heure des adieux.
« Vous reverrai-je ? » dit-il, les yeux chargés d’émotion, osant enfin la serrer dans ses bras.
Sans attendre de réponse, brûlant de désir, il l’embrassa avec passion.
Frémissante, elle se dégagea avec peine comprenant qu’il était temps de partir.

© Lucia

12 réflexions sur “Le Passeur … suite et fin

  1. Merci mes ami(e)s de tous vos charmants et chaleureux commentaires . Une suite à cogiter ? Pourquoi pas si la romance vous plait. Encore merci de tous vos encouragements .
    A tous, Bisous du coeur ♥

  2. Bonjour Lucia …!

    J’ai vraiment aimé ma lecture de cette trop courte romance …!
    Tu écris si bien …J’ai lu …à toute vitesse…pour savoir la fin le + vite possible ( sourire ) …puis…
    J’ai relu …savouré ….et admiré ta façon de raconter cette belle histoire issue de ton imaginaire …
    Bravo …….!!!

    Merci pour ces beaux moments …
    À bientôt ….( peut-être pour une autre romance ? )

    En toute amitié
    Manouchka

  3. Chère amie Lucia, Je te souhaite une très agréable soirée en ce Lundi ainsi et qu’une très excellente nuit avec de gros bisous avec mes amitiés les plus sincères ! De gros bisous accompagné d’un bouquet de fleurs.
    Ton ami d’Alsace, Lucien.
    ET ENCORE UNE BONNE SEMAINE

  4. Bonjour Lucia,
    Que voilà une belle suite… romantique à souhait et porteuse d’espoir.
    Tu écris bien la romance. On aime et on s’attache à tes personnages.
    Ma seule déception….c’est que ce soit déjà fini…;-)
    Mes amitiés

    • Bonjour Kleaude,
      Je suis vraiment désolée de t’avoir déçu, néanmoins, je suis bien d’accord qu’une suite s’impose, une telle histoire ne peut finir ainsi!
      Merci de tes mots qui toujours appréciés.
      Bon dimanche avec mes amitiés

Fil de discussion

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s