La reconnaissance – Recognition

fleur sol sec


La reconnaissance est un parfum de louange
Qui doit jaillir spontanément de nos cœurs
Elle est comme une de ces fleurs qui pousse
Sur les sols arides ou marécageux
La reconnaissance fait découvrir et apprécier
Les choses auxquelles on s’est habitué
Elle ouvre nos yeux sur la réalité
De ce que nous possédons déjà
Le sentiment de reconnaissance
Nous pousse à rendre grâces à Dieu
Pour toutes Ses bontés et à bénir


© Lucia
dividers-2
Recognition is a fragrance of praise
Which must to spring spontaneously from our hearts
It’s as one of those flowers that grow
On dry or marshy grounds
Recognition makes discover and appreciate
The things to witch became used
It opens our eyes on the reality
On what we already possess
The feeling of gratitude
Pushes us to return graces to God
For all His goodness and to bless

21 réflexions sur “La reconnaissance – Recognition

  1. La reconnaissance… Il y aurait tant à dire sur ce sujet, si tous pouvait être reconnaissant envers leur propre vie… reconnaissant de voir le soleil se lever malgré bien des choses… Tu me fais réfléchir… j’écrirais probablement sur ce sujet.

  2. . Je dirais que c’est le même que notre ami a dit Delva « Bravo mon amie, continuer n’hésite et Pas à lancer et Dans l’aventure d’Ecrire dans le deuxième livre, Je Crois Que Tu en Tous les auris Mérites! Bonne Chance et redingote, merci au nom de Tous CES GENS Qué aides tU et il sONT marques La Vie à Tout Jamais « . Et vous avez ajouté brillant

  3. Bonjour LUCIA j’adore te lire en toute reconnaissance tu es formidable dans ce texte


    Un océan de bonheur va arriver
    Sur une mer de tendresse
    Te délivrer quelques mots
    Simples et sincères
    Des mots d’amitié qui seront
    Un abri pour te poser
    Un feu pour te chauffer
    Une rivière pour te désaltérer
    Je te souhaite une excellente matinée
    Suivie d’un bel après-midi
    Bisous

    Bernard

  4. La reconnaissance est bien plus qu’un simple geste ou mot de merci. Elle est le coeur de l’amitié, de l’amour, du partage sincère, de la générosité, ou encore de la foi. Très beau poème Lucia, gros bisous.

    Écoute, je ne sais si tu veux que j’en parle ici, mais puisque je n’ai rien à dire qui puisse te faire mal, je te dis…que je viens de terminer pour la seconde ton livre  »Appelés à donner… »…il est superbe…le reflet de ton âme généreuse et aimante. J’y ai retrouvé tout un parcours à travers les misères et les joies. Quelques moments de frustration, et même de chagrin…de nostalgie et un pincement au coeur…mais cela ne dure pas et ne semble pas faire le poids devant l’amour retrouvé dans cette aventure. Ce doit vraiment être une traversée fantastique, et l’accomplissement d’un rêve sde faire ce travail humanitaire. J’y ai retrouvée de plus cette plume bien égale à celle que je lis sur WordPress! Je crois sincèrement que tout ce que tu partages dans ce livre mérite d’être mis en avant. Ton style d’écriture est celui de la maturité et de la vérité. Tu vis cette aventure africaine avec tellement de générosité…et il s’y reflète le Foi qui te protège. Bravo mon amie, continue et n’hésite pas à te lancer dans l’aventure d’écrire au second livre, je crois que tu en auris tous les mérites! Bonne chance et surtout, merci au nom de tous ces gens que tu aides et sont tu marques la vie à tout jamais. Delvi.

    • Chère Delvina, je veux avant tout te remercier d’avoir lu ce petit recueil, d’avoir pris du temps pour moi.Je suis émue, très touchée par tes mots qui m’encouragent.
      Venant de toi, je sais qu’ils sont sincères parce que tu es une personne authentique et franche.
      Merci du fond du coeur, je te suis reconnaissante, tu m’as fait beaucoup de bien.
      Dès mon retour en France, j’essaierai de me procurer ton bouquin.
      Bonne soirée belle amie et gros bisous .

      • Tout le plaisir fut pour moi ma chère Lucia. Je crois que nous devons nous tenir nous les auteur/e/s ‘inconnu/e/s », car il se trouve de très grandes richesses à découvrir par chacun/e! Sois assurée de ma sincérité, car je ne pourrais pas mentir sur une chose qui pour moi est très sérieuse: l’écriture…et j’ai un respect énorme pour tous ceux et celles qui ont le courage de le faire! Seul détail que j’aurais aimé savoir…tu es en Afrique pour accompagner ton mari, super…mais dans quel domaine oeuvrz-vous particlièrement? Médecine? Aide côtéorganisation? Agricole? Etc…et tu as utilisée l’auoto-édition, c’est un peu plus rare, mais c’est un phénomène qui grandit…curiosité de lectrice…tu n’es pas obligée de le dire si tu ne préfères pas, je respecte ta décision…à bientôt et gros bisous.

  5. Fort bien parlé l’amie ma foi , en soi je suis reconnaissant ,
    de te savoir au fil du temps , garder ce cap où l’esprit roi ,
    laisse voir ton coeur comme il se doit , avec à bord du sens aimant ,
    telle va ton onde naturellement , porter autour cette fleur en toi.
    ~
    NéO~
    ~
    Amitiés

    • Que toujours je garde la voie où l’Esprit est roi
      Sans quoi ce ne serait plus moi
      Et si un jour mon cœur venait à s’en écarter
      Hâte-toi Bel Ami de me le faire remarquer !

      Pour ces belles paroles de reconnaissance
      Un grand merci NéO
      Becs de l’Amie

Fil de discussion

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s