Le passé – The past

le passé citation


Le passé pour certaines personnes
Se dresse en véritables forteresses
Avec des murailles si hautes et si épaisses
Qu’elles ne peuvent voir les beaux paysages
Ce passé peint de tristesse avec des raisonnements
Ancrés au plus profond de leur être
Devient l’ennemi de leur âme
Pourtant, ce passé fut aussi fait de moments heureux
De visages croisés qu’elles n’oublieront jamais
De jeux, d’éclats de rires et même de complicité …
Malgré cela, ces âmes se sont égarées et perdues
Dans le labyrinthe de la douleur où la mémoire
Reste prisonnière du passé, ce qui les empêche
De se projeter dans l’avenir et surtout de vivre
« L’instant présent »


Lucia
729331r9xv98dss9


The past for some persons draws up itself in fortress
With bulwarks so high and so thick
They cannot see beautiful landscapes
This past painted of sadness with reasoning
Rooted deep in their being
Became the soul’s enemy
However, this past was made by happy moments
Of crossed faces which they cannot forget
Games, laughter and even complicity
Despite this, their souls got lost
In the labyrinth of pain where memory
Remains a prisoner of the past
That prevents them from falling in future
And live the present moment

33 réflexions sur “Le passé – The past

  1. Un très joli poème Lucia mais il arrive un âge (passé 70 ans) où le futur devient aléatoire, alors on vit dans le présent mais on revit aussi beaucoup son passé! avant cela ne me faisait pas ça..
    belle journée et bisous tout plein

  2. hola Lucia Luz!🙂 c’est tellement vrai et dommage, car nous ne pouvons rien changer, modifier ou améliorer dans le passé… on devrait avoir une mémoire sélective et garder uniquement les moments positifs, agréables, drôles…
    – – –
    je te souhaite les 3 « b »: bonne santé, bonne chance et bonne fin de semaine… amitiés toulousaines ensoleillées, Mélanie
    http://myvirtualplayground.wordpress.com/

    • Merci Mélanie de ton passage et de tes mots ! Une mémoire sélective, je crois que nous en avons déjà une . L’inconscient sait refouler ce quI le dérange…
      Bonne journée à toi, bisous Gabonais😛

  3. Magnifique et tellement réel ! Nul ne peut, de mon point de vue, ignorer son passe quel qu’il soit … Pour autant, il ne sert à rien de s’en bercer quotidiennement, il faut savoir s’ouvrir à d’autres horizons ….
    Belle soirée et agréable weekend à vous et tous vos lecteurs

    • Merci de votre passage et de ce beau commentaire que j’approuve
      Le passé nous réconforte de par ces beaux souvenirs mais il peut aussi nous emprisonner lorsqu’il a été douloureux .
      Bonne journée à vous !

      • Il est vrai que nous pouvons en être « embrigadés » … Le voir ressurgir lorsqu’on ne s’y attend ni ne le souhaitons …. Alors quelques vilains tiroirs se manifestent à nouveau, quelques nuits blanches s’offrent à nous …. Mais …. Mais … Il nous faut continuer malgré tout … Car malheureusement nul ne peut percevoir nos souffrances et de toute façon, elles effraient les autres, ils ne les entendent ou ne le souhaitent …. C’est ainsi … Et croyez moi, j’en passe par la en ce moment🙂
        Très belle journée
        Amicalement

  4. BONJOUR LUCIA très beau poème j’ai beau penser au présent mais le passé des fois ressurgie
    Le bonheur se lit dans les coeurs
    L’amour ,l’amitié s’écrit avec toujours
    La gentillesse , une caresse
    Dans l’amitié que de la bonté
    La présence est une source d’indulgence
    La tendresse est une richesse
    Que l’on a au fond de son coeur
    Sachons cultiver ce bonheur
    Passe une belle fin de journée
    Plus un très bon Week-end
    Bises ton ami et je t’envoie un ange

    Bernard

  5. Felicitations pour la poesie. Je suis roumaine et je viens d’apprendre français et je essaie de comprendre vos créations. je l’aime. j`espere que je vais comprendre plus la fois prochaine ( et je m`excuse pour mon francais) A bientot!

  6. Tellement vrai mon amie…trop de gens demeurent prisonniers de leurs passés, ces passés parfois si lourds et douloureux…qu’ils empêchent de vivre aujourd’hui et encore plus d’entrevoir un quelconque avenir. Très beau texte Lucia, bravo…bonne fin de journée et gros bisous.

    • Tu as bien dit Delvina, sans nier sa propre histoire, quand le passé prend trop de place et qu’il étouffe l’énergie du présent, il me semble que l’on passe un peu à côté de sa vie, qu’on se prive de réels bonheurs.
      Bon week-end mon amie, bisous

Fil de discussion

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s