L’absence

Absence


Cruelle, la douleur est sans bruit
Insidieuse, elle se faufile la nuit
Sournoise, elle se glisse dans vos draps
Vous conduirait même jusqu’au trépas


Les mains agrippées au bord du lit
Et les yeux embués d’insomnies
Les paupières demi-bleuies et roses
Filtrent le jour par les persiennes closes


L’aube se lève déjà, grise et pâle
La nuit expire dans un dernier râle
Au loin, on entend la faible voix
D’un animal traqué, aux abois


Le coeur saigne en silence
Et l’âme pleure sur l’absence
Le jour s’étire triste et froid


Lucia

18 réflexions sur “L’absence

  1. Un émouvant partage ma Lucia, l’absence, cet vide glacé qui nous pénètre, déluge au creux des veines, tristesse au fond du coeur.
    Merci pour ce partage qui me parle tant…
    Un doux week-end, je t’embrasse bien fort.
    Bisous de coeur,
    Liz

  2. Bonjour Lucia ,

    En Présence du Silence , Le Coeur demeure par Foi ,
    Un Rempart Au Delà , Envers l’Âme en Absence ,
    Puisant sa Résilience , A Fleur des Liens de Soie ,
    Là où l’Anneau Flamboie , l’Amour de l’Un est Dense .
    ~
    NéO~
    ~
    Becs d’Unis Vers

  3. Oui, je comprends chère Lucia … vide difficile, impossible à combler en effet ! … je me joins à ta grande tristesse et t’accompagne de toute mon amitié … grosses, grosses bises en ce début d’année pour toi …

    • Que ce soit la perte d’un être aimé ou l’absence d’un enfant qui vous a rejeté, le sentiment de tristesse est le même, le même vide reste à combler.
      Merci Chatou , bon après-midi à toi, bisous

Fil de discussion

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s