Un an déjà…

Image and video hosting by TinyPic


Un an de vie, déjà, au Gabon
Le spectacle de la pauvreté m’attriste toujours autant
On ne peut pas dire qu’il y ait un manque de richesses
Loin de là !
Le pays en dispose pour prospérer
Forêts, Bois, Pétrole, mines d’Uranium, d’Argent, Fer, Plomb …
Bon nombre de ces richesses sont exploitées
Par des Sociétés françaises
Les privilégiés à la tête de l’état et la corruption
Sont les grands gagnants
Et les petits croupissent dans la misère….


Quelle tristesse ! J’ai vu un homme
S’agenouiller devant nous
En signe de reconnaissance
Parce que nous lui avons donné à manger, à boire
Et un petit travail de gardiennage
A-t-il perdu sa dignité ?
Moi, ça me révolte !
Est ce qu’un jour , l’homme cessera
D’être asservi par l’homme ?
Faut-il payer sa « liberté » au prix du sang versé ?


Action à aujourd’hui :
Etre plus présents aux besoins des autres
Sans créer de malaise


Lucia

20 réflexions sur “Un an déjà…

  1. Chère Lucia, tu as mis le doigt sur le secret de nos malheurs, surtout nous, dans ce monde appelé le tiers monde:

    Les privilégiés à la tête de l’état et la corruption
    Sont les grands gagnants
    Et les petits croupissent dans la misère….
    Le président chez nous se présente aux élections, il est élu selon disons le règlement démocratique, puis il ne veut plus quitter  » le trône » comme s’il l’a hérité de ses parents et il n’hésite pas à tuer tout le peuple et détruire le pays comme ce qui se passe en Syrie ou bien comme ce qui s’est passé en Libye, en Égypte, au Yémen, en Tunisie…Mais pourquoi? Parce que ces chefs d’états et leurs entourages ne cessent de voler le pays. La Tunisie par exemple est un pays assez pauvre, alors que Ben Ali et sa femme possèdent des milliards, non , plutôt des billions tandis que des régions, qui l’ont élu, vivent dans la pure misère.
    Nous luttons contre la corruption, et actuellement, que ce soit chez nous en Tunisie ou en Égypte, les corrompus mènent une guerre sans merci contre les élus du peuple, ils veulent revenir au pouvoir, non pour le bien du pays comme ils prétendent, mais juste pour voler et voler encore.

  2. C’est sur que de tels voyages change quelqu’un.
    Chacun devrait bien faire un séjour dans ces pays défavorisés afin de se remettre en question, il y aurait surement moins de pauvreté

  3. Dans de nombreux pays en développement, de 80 à 90 pour cent des eaux usées déversées sur les côtes sont des effluents bruts, c’est à dire des rejets qui n’ont pas été traités. La pollution, liée à une démographie galopante dans les zones côtières et à des infrastructures d’assainissement et de traitement des déchets inadéquates, constitue une menace pour la santé publique, les espèces sauvages ainsi que pour les sources de revenu comme la pêche et le tourisme. Bien qu’elles soient réparties de manière inégale, les ressources en eau douce sont loin de manquer à l’échelle de notre planète. Pourtant, du fait de la mauvaise gestion, de moyens limités et des changements environnementaux, quasiment un habitant de la planète sur cinq n’a toujours pas accès à l’eau potable et 40% de la population mondiale ne disposent pas d’un service d’assainissement de base, indique le deuxième Rapport mondial des Nations Unies sur la mise en valeur des ressources en eau. Le manque d’accès à l’eau potable et à l’assainissement tue 8 millions d’êtres humains chaque année et représente à ce titre la première cause de mortalité dans le monde, un défi majeur et crucial pour l’humanité.

  4. Chère Lucia, là où je me trouvais, dans ce havre de paix, j’ai rencontré des personnes au grand coeur comme toi. Je reviens le coeur léger, et j’ai appris tant de choses qui vont me servir dans les moments difficiles que je dois affronter…

    Belle journée à toi et merci de ton passage.
    Je t’embrasse fort

  5. Un constat hallucinant quand nous voyons de partout tant de denrées que nous jetons !!
    Cet esclavage, cette aliénation d’autres hommes pour satisfaire une soif d’argent, j’en comprends que les soi-disant civilisés n’ont pas encore atteint un soupçon d’humanité
    Je crois que ce que vous leur donnez a un prix plus précieux que ces commerces honteux, l’amour et le respect de l’être
    Un geste émouvant que cet « agenouillement » et si dur de sens !
    Bonne continuation

    T’embrasse, vous embrasse à tous

    • Le seuil de pauvreté se situe, je pense, aux environs des 30% de la population, certains vivent bien en dessous de ce seuil, dans des conditions de sous-nutrition notoires.
      Pendant que d’autres se sucrent et étalent un luxe plus que provoquant au milieu du dénuement.
      C’est révoltant en effet, mais apparemment pas pour tous…
      Merci Lily pour tes mots d’encouragement.
      Bonne semaine à toi, je t’embrasse.

  6. Très bel article sur ces conditions. Je ne veux pas être pessimiste, mais j’ai bien peur que les « gros » mangeront toujours « les petits ». C’est révoltant je le reconnais, moi aussi j’aimerai que tout cela change.
    Bises Lucia. C’est bien tout ce que vous faites pour eux. Vous avez du mérite.

  7. Oh ! Comme tu le dis : Un an déjà ! Que le temps passe … toutes mes félicitations pour ce magnifique temps passé auprès d’eux ! Oui, bien difficile à comprendre toutes ces inégalités et injustices … pourtant, la terre est pour tout l’monde et il y a de quoi faire vivre chacun … émouvant le geste de cet homme oui … douce, belle et bonne journée de ce vendredi suivie d’un agréable week-end chère Lucia ! Bises.

    • Nous avons fait le choix de rester un peu plus longtemps que prévu, même si c’est un grand changement de vie fait de renoncement.
      Ce petit homme est tellement heureux maintenant.
      Oui c’est vrai Colette, mais quand Mammon dirige le monde…
      Bon week-end, à toi aussi, accompagné de mon amitié.

Fil de discussion

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s