La Pauvreté


Le manque d’amour
Est la plus grande pauvreté


Avoir souffert rend tellement plus perméable
A la souffrance des autres
Abbé Pierre


On connait la profondeur
De la douleur
De la pauvreté
Quand on l’a expérimentée
Pour s’identifier et comprendre
La souffrance de l’autre
Il faut l’avoir connue
L’avoir vécue
Avoir eu faim, avoir eu froid
Avoir manqué de l’essentiel
Et surtout d’amour…
Sans quoi tout ce que je peux dire
Ne sont que des mots
Et tout ce que je peux faire
Ne reste que du  » Faire  »
Je rejoins la pensée de l’Abbé Pierre
Qui dit qu’avoir souffert
Rend plus « perméable » à la souffrance


Tout peut être supportable quand l’Amour
Est manifesté par des gestes, des paroles
Des actes posés sans calcul
Ni arrière pensée
On peut alors donner du sens à ce qui « EST »


L’empathie, la compassion
L’entraide, renforcent les liens
Rapprochent, unissent les êtres
Dans l’Amour Véritable
Ensemble, on trouve
 » Force et Espoir »


Lucia

12 réflexions sur “La Pauvreté

  1. Merci de nous avoir partagé ta pensée, une pensée juste et sincère.
    Le fait d avoir souffert peut permettre de mieux comprendre ceux qui souffrent. Mais parfois notre propre souffrance nous aveugle, ou nous bride, nous pouvons avoir le cœur tellement meurtri qu il devient justement insensible aux autres comme pour ne plus rien laisser entrer qui pourrait affecter, ou faire émerger des choses non réglées qui font encore mal.
    On peut accueillir la souffrance de l autre quand soi même on a été libéré de sa propre souffrance, et qu elle nous a formé et forgé.
    L’amour de Dieu à notre égard permet cela, il nous remplit de son amour, nous guérit afin que nous puissions donner en retour.

  2. Difficile de supporter la pauvreté lorsqu’on a la chance d’en être épargné . Quand on aime son prochain on ne peut être indifférent. C’est presque qu’un devoir d’apporter un peu de réconfort et aider de notre mieux ceux qui souffrent. le bonheur qui se lit dans les yeux de  » l’autre » est aussi notre bonheur…

    Avec mes bises d’amitié et de partage de tes écrits chère Lucia

  3. Que du bonheur chez toi belle ame trés beau texte qui parle sur ce besoin d’amour oui on a tellement besoin de cette amour peut importe sa façon l’éssentièl qu’il soit sincère sans condition comme dit ma chere gazelle c’est une flamme qui ne s’étteint jamais et j’en suis ravie d’etre entourée par des personnes si gentilles si honorables si précieuses que vous l’etes meme virtuellement ça me porte une force en moi et ça me guérit merci ange lucie pour tes écrits si profondes et si bon gros bisou

  4. Un très beau texte qui fait réfléchir.
    On a bien besoin de méditer.

    Le monde est sens dessus-dessous.
    Il y a tellement d’inégalités sociales.
    Espérons que des jours meilleurs arriveront.

  5. Quand je parlerai les langues des hommes et des anges, si je n’ai pas l’amour, je ne suis qu’un airain qui raisonne ou une cymbale qui retentit.
    Et quand j’aurai le don des prophéties, la science de tous les mystères et toute la connaissance, quand j’aurai même toute la foi jusqu’à transporter les montagnes…
    Si je n’ai pas l’amour, je ne suis rien…
    L’amour ne périt jamais. […]

  6. cette pauvreté nous la voyons de plus en plus
    et je sais que ou tu es et bine toi aussi tu la cotoies
    mais un geste ;un regard parfois donne du beaume au coeur
    beau billet Lucia
    bisous tendresse pour toi
    dany

  7. Quelle bonne pensée chère Lucia ce matin et venant du lieu où tu résides dans le moment, cela prend alors tout son sens … que cette journée te soit bonne et belle toute entière … agréable mois de novembre !
    Bise d’amitié,
    C☼lette ☺

  8. Oui LUCIA,
    La Compassion est au delà de tout, grâce à l’amour inconditionnel par lequel nous sommes acceptés et aimées non pas pour tout ce que nous pouvons faire ou ne pas faire mais pour qui nous sommes : JE SUIS de l’ÊTRE est aimé inconditionnellement quel que soit son état physique, ses biens matériels, son intelligence, ses capacités et ses limites, son héritage culturel et autres et ses limitations humaines, ses handicap, etc…. La STRUCTURE de l’être c’est l’AMOUR.
    Alors oui, la réelle pauvreté avant d’être ce qu’elle est aujourd’hui dans toutes ses manifestations est avant tout un ETAT : cet état est le MANQUE D’AMOUR INCONDITIONNEL.
    A celui ou celle qui a cette capacité d’aimer l’autre sans condition est le plus beau cadeau de la Vie qui soit! C’est une flamme qui ne s’éteint jamais….
    Je veux être de ceux et celles qui ont cette capacité sans restriction et agir par l’amour. L’amour ne consiste pas en paroles seulement mais en action et en vérité : faisons tout la différence sans limite ni frontière!
    Grand baiser de Marseille ma Douce et ma vive affection fraternelle!🙂🙂 :-* :-*

Fil de discussion

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s