Se taire, parler ?


Le proverbe dit
Que le silence « est d’or » !
Il m’arrive de parler dans certaines situations
Alors que je devrais apprendre à me taire


Mais dans d’autres situations
Je devrais apprendre à ouvrir ma bouche
Offrir mes paroles comme un parfum agréable
Un bouquet d’encouragement, de consolation


Certains silences s’avèrent nécessaires
Alors que d’autres se font complices d’injustices
Complice, quand je me trouve
Face à une personne qui souffre
Que je pourrais poser un baume
Sur son coeur lourd, soulager sa peine
Par mes mots ou mon écoute
Et que je me tais !


Complice, face à une âme désorientée
Quand je possède ce merveilleux
Trésor qui libère
Et que je le garde seulement pour moi !


Je garde si facilement le silence
Face au mal qui étend ses racines
Détruisant sur son passage des vies
Qui s’éteignent peu à peu sans espérance


Comment puis-je me taire
Quand il s’agit de communiquer la Vie
Vais-je garder pour moi
Le trésor de mon Maître
Ou vais- je le partager ?


Il veut libérer, sauver
Affranchir, guérir, bénir
Il le fait encore aujourd’hui
C’est un don gratuit
Je ne peux taire Son Grand Amour !


Lucia

7 réflexions sur “Se taire, parler ?

  1. Bonsoir Ma Lucia Chérie,

    Le prophète Jérémie c’est écrié que s’il se taisait il y avait un feu dévorant qui le consumait à l’intérieur de lui-même, car il avait reçu l’ordre divin de parler, parler au peuple de Dieu Israël qui devait être un signe pour les nations d’une part, et revenir à Dieu car son peuple l’avait abandonné d’autre part, tel était l’appel de Jérémie, et cela n’était pas accepté, cependant il y eut toujours un reste qui gardait la parole et restait en éveil spirituel et que Dieu a toujours béni de génération en générations.

    C’est encore lui Jérémie qui a dit « J’ai dévoré Tes paroles, et Tes paroles ont fait la joie de mon coeur. » C’est une conviction intérieure très profonde que de ne pas se taire quand il faut parler. Parler de la part de Dieu n’est pas que de la parole verbale, il y a tant de façons prophétiques de parler par des actes sans paroles, des actes de foi posés dans le silence verbal mais langage divin puissant et sans limite qui brise bien des chaînes et libère.
    Quand Jésus parlait autant en paroles qu’en actes puissant les pharisiens et religieux juifs lui intimèrent l’ordre de se taire car il dérangeait toutes leurs croyances fausses qu’il fallait bien dépoussiérer pourtant, et Jésus a continué il ne s’est pas tut, les menaces ne l’ont pas fait fuir non plus; et quand il est rentré à Jérusalem sur le dos de l’ânon le petit d’une ânesse, tous du plus petit au plus grand du peuple s’écriait Hosanna au Fils de David, au Roi d’Israêl le Messie, la garde et le sanhédrin en colère luit demande de faire taire la foule qui l’acclame, et Jésus de répondre ceci : « S’ils se taisent les pierres elles mêmes crieront et ne se tairont pas… » La voix de Dieu ne peut pas se taire quand il est temps de parler d’une manière ou d’une autre, et faudrait-il que nous nous taisions pour que les pierres crient à notre place?
    Je ne le pense pas, les Saintes Ecritures sont claires à ce sujet, on ne l’épuisera pas tout ici bien sûr, mais l’Esprit n’a que nos bouches et nos langues pour dire stop et placer des limites à ce monde quand elles ne sont plus respectées, il y a des bornes à ne pas dépasser non plus quand aux souffrances et injustices infligées à l’humanité de tous âges et en tout lieu qui sont nos frères et soeurs.
    Il est une chose détestable quand il s’agit des silences de l’indifférence, des méconnaissances, et surtout de la lâcheté, des convenances empoisonnées…
    Si nous nous taisons, les pierres crieront, elles l’ont déjà fait, des nourrissons s’érigeront debout dans leurs berceaux et parleront de la part de Dieu cela c’est déjà vu, des animaux prendront la parole et dénonceront la folie des hommes cela est aussi déjà arrivé, mais ma préférence est d’accomplir ma responsabilité collective, sociale, culturelle, politique et spirituelle nous ne sommes pas là nés dans cette générations et nés à la foi pour nous taire, ou alors ne sommes-nous pas dans la vie de l’Esprit. C’est à chacun d’entre nous de pouvoir répondre à cela.
    Je t’embrasse chaleureusement ma grande Soeurette

  2. Nous sommes des instruments dans ses mains d’amour. Et Il est capable de nous faire trouver les mots, les gestes, et le moment pour les exécuter. Esprit-Saint éclaire-moi, .éclaire-nous tous filles et fils de Dieu.

    • Parce que nous sommes « fils et filles, Dieu a envoyé dans nos cœurs l’esprit de Son Fils ».
      J’adhère complètement à ta prière Dominic, par nos « propres forces » rien ne nous semble possible, mais par Son esprit, tout l’est.
      Il nous faut Son secours.
      Merci , belle journée à toi, amitiés

  3. C’est magnifique Licia, c’est comme cela que vient le Règne de Dieu…Je t’encourage à continuer. Il s’agit toujours d’agir avec discernement. L’Esprit-Saint est là pour souffler les mots.

  4. Oui, tu as raison chère Lucia … tu ne peux taire Son Grand Amour … et c’est ce que tu fais à travers toute ta personne … par tes paroles, tes écrits et tes si magnifiqes gestes posés partout où tu passes …
    Bonne journée toute entière pour toi et grosses bises d’amitié,
    C☼lette ☺

Fil de discussion

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s