Ma rencontre avec Ann

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Le lendemain de mon arrivée, j’ai rencontré Ann
Une Gabonaise qui est chargée de l’entretien des studios :
Nettoyage, lessive, repassage, pour les expatriés qui logent là
Elle est très réservée et me manifeste un grand respect
J’aime la douceur de son visage et de sa voix
Nous avons discuté un bon moment pour faire connaissance
Elle travaille dur pour élever ses quatre enfants, seule
Avec peu de moyens financiers


Elle m’a proposé de marcher un peu
La rue que nous avons empruntée est enfoncée
Par de grands trous profonds, que les enfants
Pour quelques pièces de monnaie, comblent
Avec des cailloux qu’ils cassent au marteau


Nous faisons encore quelques pas
Pour rejoindre la route principale
Qui est assez fréquentée surtout par les taxis
Les bas côtés servent de trottoirs
Ceux-ci sont remplis de terre rouge qui est la latérite
Il fait chaud, la saison des pluies est proche
Le ciel est presque toujours voilé
Le vent soulève la poussière rouge
Qui s’infiltre dans les moindres fissures et jusque dans l’eau


Ann est une personne très agréable et touchante
Elle me servira de guide


Au travers de cette rencontre
Je vois la main de Dieu
Qui ne nous abandonne jamais !


Lucia

6 réflexions sur “Ma rencontre avec Ann

  1. Je suis top contente que vous ayez eu l appart, la connexion internet, le quartier plus sur.
    Dieu pourvoit à toutes choses, il est fidèle, je le vois.
    Je suis contente que tu rencontres de nouvelles personnes avec qui tu peux partager sincèrement.
    J ai hate de te parler plus longuement au téléphone.
    Gros bisous et je veux des photos !!!!

  2. Comme c’est touchant la main de Dieu! Je souhaite que tu continue longtemps ce chemin avec Ann et que votre amitié grandisse encore de jour en jours. C’est là mon voeu le plus cher Lucia!
    Bonne continuation et gros bisou d’amitié sincère.
    Rosa.

  3. Merci Lucia de ces nouvelles intéressantes. Oui, à travers Ann c’est la main de Dieu qui te guide. C’est une belle rencontre et merci de ces belles informations.Je te souhaite encore beaucoup de belles découvertes.

  4. Toutes mes salutations les plus sincères chère Lucia … quel plaisir de nous croiser aujourd,hui par le biais de nos blogs respectifs ! C’est mon cadeau du jour ! C’est tout à fait intéressant de lire cette rencontre avec cette dame Ann !
    Que ce séjour te soit doux et bon en toutes choses !
    Je t’acompagne de toute ma plus sincère amitié !
    Grosses bises,
    C☼lette😀

  5. Ah, enfin te revoilà par ici, vous nous manquez bcp bcp bcp toi et ton chéri….
    Quel plaisir de te lire, de te suivre pas à pas sur ton nouveau chemin au travers de ton blog LUCIE,
    Je te retrouve comme moi même dans toutes ces dernières années de missions sur le Continent Africain, même regard de découvertes, de ressentis, de vécus, de rencontre avec tant de coeurs et de vies, hommes, femmes, enfants, veuves divorcées ou abandonnées, orphelins et orphelines, chaleur, poussière, terre rouge, sable, pauvreté matérielle mais de si grands coeurs, tant de difficultés matérielles mais si riches au dedans…..
    Tout y est, et tu me ramènes aux parfums multiples dans les traces mêmes de mes pas…..Tu ranimes ma flamme par ton article avec ANN aujourd’hui, que de grandes choses sont encore en perspectives sur les chemins qui se croisent dans notre humanité! Oui, Dieu ne nous abandonne jamais, IL place Son ange sur notre chemin, et tu verras de plus grandes choses encore…. Ce n’est pas fini!
    Je me réjouis de tout cela, je me réjouis aussi pour toi, je sais comment penser à toi parce que je le connais d’avance, et tu es toujours avec moi où que tu sois ma grande Sœurette bien-Aimée!
    Ma vive et tendre affection, je vous embrasse très très fort!
    JE vous aime!
    Bisous tous pleins……..
    La Gazelle d’Afrique & Colombe de France : ANNIE G. en résurrection!

    • Oui Annie, je te trouvais très courageuse autrefois . Je te revois sur les routes d’Afrique et ailleurs. Tu partais seule à l’aventure pendant de longs mois, moi je suis accompagnée de mon mari.
      Dieu sait nous placer au coeur des vrais « besoins humains  » pour y répondre et bénir.
      Je t’envoie un panier tout plein de baisers et câlins.
      Tendresse

Fil de discussion

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s