Traversée du désert


Depuis des jours, des nuits
L’homme marchait …


Dans ce lieu aride
Il n’y avait point d’eau
Pour étancher sa soif
Ni même un coin d’ombre
Pour protéger sa tête
Seul, le désert s’étendait
A perte de vue


Le soleil descendant
Brûlait son large dos
Qui pliait sous le fardeau
Son feu avait tanné sa peau
Semblable à celle d’une bête
Une odeur de mort planait
L’angoisse l’étreignait…


Personne à l’horizon….
Cette immense étendue
N’était que grains de sable
Crissant sous ses pieds usés
Qui ne le portaient plus
Ses yeux voilés
A tout espoir de vie


Des profondeurs de l’abîme
A bout de souffle, terrassé
Un faible cri sorti
De sa poitrine oppressée
O Dieu « A L’aide » !
Suppliait –il !
Mais sans trop y croire


Des hauteurs Célestes
L’Eternel Dieu entendit
Une voix plaintive et vit
Le désespoir de l’âme éprouvée
Du Ciel, Il étendit Son bras
Des entrailles de la mort
Il retira l’homme et le sauva !


Cré@Lucia

9 réflexions sur “Traversée du désert

  1. Que celui qui a soif vienne boire! Et des sources d’Eau Vive couleront de son sein jusque dans l’éternité!
    A celui qui a soif JE lui donnerai l’Eau de La Source de LA VIE!
    LE DÉSERT REFLEURIRA!
    Si belles promesses pour nous….
    A très bientôt!

    • Dans le désert on découvre qu’il y a un choix à faire, un chemin à suivre… C’est une étape, une transformation, une direction.
      L’essentiel, ce n’est pas de s’y enfoncer mais d’en sortir et de le faire refleurir.

  2. Oui, Lucia c’est exactement ça!!!
    C’est quand Ismaël a été abandonné par sa mère Agar dans le désert car il était mourant de soif et de chaleur ne pouvant plus le porter, elle lui a tourné le dos en vis-à-vis pleurant toutes les larmes de son être, afin de ne pas le voir mourir, à ce moment là qu’il est apparu Celui qui entend et qui voit, et les yeux lui ont été ouverts sur l’invisible et un puits lui est apparu là exactement où elle c’est abandonnée dans les pleurs et le désespoir.
    Ses yeux spirituels lui ont été ouverts et elle a vu ce puits à ce moment précis, elle s’empresse de donner à boire à son fils mourant de chaleur et de soif et lui sauve la vie. Ismaël est à ce moment là un adolescent et sa vie est sauvée.
    Ainsi, Agar peut conserver son fils Ismaël qui lui aussi héritera des promesses de Dieu et de Son héritage car il est fils d’Abraham, même si ce n’est pas lui le fils de La Promesse mais Isaac fils unique de Saraï, il sera quand même sous la bénédiction de Dieu pour lui et toute sa descendance.
    Nos yeux s’ouvrent dans le désert, le puits d’El Lasha-Roy est toujours prêt à paraitre de l’invisible quand la détresse est là, la soif et la mort. La vie supplante et vainc la mort quand plus rien n’est possible et s’ouvre le Chemin de l’Impossible. Telle est la grandeur de Dieu qui est fidèle dans Ses promesses d’âge en âges qui nous voit et nous entent dans toutes nos détresses.
    Bise ma Douce

    • Merci Annie de rappeler cette belle histoire d’Agar où Dieu met tout en œuvre pour qu’Agar et son fils trouve le bonheur.
      Celle- ci a une ouverture de cœur qui la rend sensible et perméable à la voix de Dieu.
      En effet Dieu lui ouvre les yeux et elle voit la source.
      Elle qui n’avait plus d’espoir, Dieu lui offre un avenir…
      Comme Agar, nous pouvons ouvrir nos yeux, trouver la Source, la laisser jaillir au plus profond de nous-mêmes .

      Tendresse

  3. Il est toujours attentif à chacune de ses brebis !
    Il est là bien présent quelles qu’en soient nos misères …
    Il entend et sauve …
    Bon dimanche Lucia et agréable début de semaine en toute amitié,
    C☼lette ☺

Fil de discussion

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s